Bernard Lagneau
Expositions
Sommaire

 

Les architectures fugitives (depuis 1980)


A l'intérieur : composées essentiellement de piliers, de poutres, de colonnes, de voûtes en carton ondulé, elles sont construites à l'intérieur d'édifices de grandes dimensions. Comme les lieux mécanisés elles peuvent êtres parcourues par le public. Certaines sont animées par des moteurs électriques (exemple : les villes oscillantes).

A l'extérieur : Depuis 1981 (Bourges, Maison de la Culture) des architectures de dimensions plus importantes (20 mètres de haut et des dizaines de mètres de long) sont installées dans le paysage urbain ou rural. Toutes ces constructions ont une durée limitée (maximum un mois). Leur destruction sous l'action des éléments est soigneusement contrôlée.

Plaquette en PDF